Dec 27

Base aérienne d’Ovda près d’Eilat : l’armée israélienne dit au revoir au F-16 A

Authors picture

Aharon Kahn | Défense

Headline image

Hier (lundi), un survol de cérémonie a eu lieu à la base aérienne d’Ovda près d’Eilat, disant adieu au chasseur F-16 A Jet, « Le Faucon". Le chasseur est devenu l’avion principal de l’armée de l’air israélienne et a été utilisé dans de nombreuses opérations israéliennes.

«Le Faucon» est arrivé en Israël le 31 Janvier 1980. L’avion était censé être vendu à l’Iran par les Etats-Unis après que les Iraniens en aient commandé 160. Ils n’ont jamais été livrés du fait de la révolution islamique et ils ont donc été vendus à Israël. Aujourd’hui, après quatre décennies, le F-16A sera mis à terre afin que Tsahal reçoive les avions furtifs F-35.

L’attaque la plus célèbre menée avec le F-16A fut l’Opération Opéra en 1981 quand une formation de 8 “Faucons” a été envoyée pour attaquer les réacteurs nucléaires irakiens. Dans un de ces avions a volé un jeune pilote nommé Ilan Ramon (qui plus tard devenait le premier astronaute israélien). Par Nuphar Shidlovsky

LE PLUS
À la création de l’État d’Israël, l’Armée de l’air israélienne, alors appelée Force aérienne israélienne ou Heyl Ha Avir, mit en œuvre différents avions en provenance des différents surplus de la Seconde Guerre mondiale. Cette flotte hétéroclite devait être impérativement remplacée pour des raisons de coûts et de logistique.

Un P-51D-Mustang.
Début 1948, deux P-51 Mustang furent introduit en Israël en contrebande, à cause de l’embargo imposé à l’époque par les États-Unis. Ces deux appareils effectuèrent plus de treize sorties lors de la première semaine de la guerre de Palestine de 1948. De 1948 à 1961, l’Armée de l’Air israélienne utilisa plus de 34 P-51 Mustang, surtout pendant la crise du canal de Suez en 1956.

Les premiers avions de combat israéliens, achetés officiellement, étaient des S.199, version tchécoslovaque fabriquée par Avia du Messerschmitt Bf 109 G-12, propulsée par un moteur en ligne Junkers Jumo 211F normalement destiné au bombardier Heinkel 111. Les grandes puissances avaient décrété un embargo sur les ventes d’armes au Moyen-Orient, mais la Tchécoslovaquie, qui avait besoin de devises étrangères, ne l’a pas respecté. Un contrat fut signé le 29 avril 1948 pour la livraison de 10 S.199, et plus tard 15 autres, soit un total de 25 avions.

Un Avia S-199.
Le S.199 n’était pas un appareil facile à piloter. Comme toutes les versions du Messerschmitt Bf 109, il était délicat au décollage et vicieux à l’atterrissage, à cause de son train d’atterrissage à voie étroite. Il nécessitait une concentration constante de la part du pilote, en particulier en raison du couple très important généré par le moteur Jumo 211 et son énorme hélice tripale. Son habitacle étroit posait des problèmes pour les pilotes trop grands ou trop gros. De plus, ces appareils, pourtant livrés quasiment neufs par les usines AVIA, présentaient de nombreux défauts de fabrication, et la synchronisation des mitrailleuses de capot laissait à désirer, les freins se bloquaient avec une déconcertante facilité, etc. Le futur Président d’Israël, Ezer Weizman, vola sur cet appareil.

Ces avions furent regroupés dans le Squadron 101. Un grand nombre des membres de la Haganah avaient servi dans l’armée britannique au Proche-Orient durant la Seconde Guerre mondiale, c’est pourquoi la Heyl Ha Avir adopta l’organisation en squadrons de la Royal Air Force.

Le 29 mai 1948, les 5 premiers S.199 sont prêts au combat sur le terrain d’Ekron, rapidement abandonné pour celui de Herzliya, près de Tel-Aviv. Dans l’après-midi, les pilotes effectuent leur première mission de combat. Ils attaquent une colonne égyptienne à 30 kilomètres au sud de Tel-Aviv. Un avion est abattu et un autre endommagé, mais les Égyptiens se replient.

Le 3 juin 1948, le pilote Moddi Allon remporte la première victoire de la force aérienne israélienne. Il intercepte au-dessus de Tel-Aviv deux avions de transport C-47 “Dakota” transformés en bombardiers par les Égyptiens. Il met en fuite l’escorte de Supermarine Spitfire et abat les deux C-47, le premier près de Holon et le second près de Rishon Le Zion.

Le transport logistique était assuré par quelques bimoteurs de transport Curtiss C46 “Commando” achetés aux États-Unis et ramenés en Israël sous l’identité d’une pseudo compagnie aérienne panaméenne (LAPSA). Ce sont ces avions qui ont acheminé clandestinement depuis la Tchécoslovaquie les chasseurs Avia S199.

Quatre B-17 Flying Fortress furent également achetés dans la même période (début 1948) aux surplus de l’USAF mais toujours en contrebande. Ces avions décollèrent des États-Unis, passèrent par Porto Rico pour s’envoler vers la Tchécoslovaquie en juin 1948. Trois avions arrivèrent en Israël, en ayant auparavant bombardés le Caire, le quatrième ayant été saisi par des agents fédéraux américains en Tchécoslovaquie. La plupart des avions introduits en contrebande, furent achetés par les différentes compagnies créées pour cette occasion par Al Schwimmer.

Des Supermarine Spitfire furent aussi employés par la Heyl Ha Avir. Les deux premiers exemplaires furent reconstruits à partir de Spitfire abandonnés par la RAF. Les deux premiers exemplaires participèrent également au conflit de 1948 avec les trois Spitfires acquis également en Tchécoslovaquie. 47 autres Spitfires furent également réceptionnés avant la fin de la Guerre et remplacèrent les S.199. 39 autres Spitfires furent également achetés en 1949 en provenance d’Italie et de la Tchécoslovaquie. Deux exemplaires sont exposés au Israeli Air Force Museum, dont 1 est en parfait état de vol.

Au cours de cette guerre, beaucoup d’étrangers servirent au sein de l’armée israélienne et notamment de l’armée de l’air, au sein du programme Mahal : volontaires américains, britanniques, canadiens, sud-africains, la plupart vétérans de la Seconde Guerre mondiale.

Source: JerusalemOnline

En l’espace de cinq ans, les transferts d’armes dans le monde ont atteint un niveau sans précédent depuis la Guerre froide, selon l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri). En cause : la demande croissante en provenance d’Asie et du Moyen-Orient. Entre 2012 et 2016, les transferts d’armes ont augmenté de 8,4% par rapport à la période précédente....

IsraelValley Desk | Défense

L’armée israélienne, en collaboration avec Motorola, a mis au point un système d’alerte mobile qui peut prévenir en 25 secondes d’un tir de barrage de mortier. L’état-major a décidé d’accélérer le déploiement de centaines de ces sirènes dans les prochains mois le long de la frontière avec la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, qui avait tiré plusieurs milliers d...

IsraelValley Desk | Défense

L’année prochaine, un nouveau bataillon mixte sera déployé au sud de la Vallée du Jourdain, le long de la frontière jordanienne. Ce nouveau bataillon combattant mixte est en cours de préparation et rejoindra, dès 2018, les trois bataillons mixtes déjà existants. À la fin de l’année 2018, l’objectif de Tsahal est de disposer de 1100 soldats au sein de ses bataillons combatt...

IsraelValley Desk | Défense

REVELATIONS. Lockheed Martin a dépensé plus d'un milliard de dollars en achats réciproques (compensation) depuis 2010, lorsque Israël a signé les accords pour l’achat d’avions de chasse F-35. Depuis 2010, lorsque le ministère de la Défense a signé le premier de trois accords pour la fourniture de 50 chasseurs furtifs F-35, le constructeur américain Lockheed Martin a dépensé pl...

Aharon Kahn | Défense

Le salon international Aero India est un salon professionnel important dans le secteur de l'aéronautique, du spatial et de la défense en Inde. Il a lieu tous les deux ans. La 11ème édition se déroule du 14 au 18 février 2017 toujours à Bangalore. D'après le site air-cosmos, le but du Ministère de la défense indien, qui aujourd'hui opère une flotte d’avions de combat à 95% pilot...

Aharon Kahn | Défense

Que pouvez-vous apprendre en trois semaines ? Apprendre une langue ? Écrire un livre ? Et pourquoi pas faire comme les soldats de Tsahal et créer un bracelet qui peut sauver d’innombrables vies.   RÉSOUDRE UN PROBLÈME Dans le cadre de la formation des officiers spécialisés dans la technologie, les cadets avaient pour mission de trouver un problème au sein de Tsahal et de le réso...

IsraelValley Desk | Défense

Gâce au logiciel de la société israélienne eVigilo, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont pu être alertées de l’imminence d’un tremblement de terre au Chili. „Notre firme est spécialisée dans les alertes massives et nous pouvons diffuser un nombre incalculable d’informations via n’importe quelle plate-forme numérique“ a expliqué le PDG de l’entreprise, Lio...

IsraelValley Desk | Défense

Elbit Systems remporte un énorme contrat étalé sur cinq ans dans un pays tenu "secret". Il s'agit d'un pays d'Asie (Israelvalley n'est pas autorisé à donner le nom) qui souhaite upgraderses hélicoptères Mi-17. Le Mil Mi-17 est un hélicoptère de transport lourd soviétique puis russe. Il a été développé à partir du Mi-8. La désignation Mi-17 est conçue pour l'exportation ; l'...

Eyal Koren | Défense

La Roumanie a suspendu les procédures suite à sa sélection de l'avion sans pilote Orbiter 4 d'Aeronautics Defense Systems basé à Yavné en Israël, après un appel contre la décision lancée par des fabricants israéliens rivaux. Des rapports contradictoires ont été émis pour savoir si le choix de l'UAV a été suspendu ou annulé, mais des sources en Roumanie indiquent qu'il est pr...

Aharon Kahn | Défense

La Roumanie a choisi l'avion sans pilote Orbiter 4 d'Aeronautics Defense Systems basé à Yavné en Israël pour répondre aux besoins de son armée. L'Orbiter 4 était en concurrence avec deux autres modèles israéliens: le BlueBird ThunderB et le BirdEye 650D d'Israel Aerospace Industries (IAI). Les deux perdants tentent de renverser la sélection, affirmant que leurs systèmes sont m...

Aharon Kahn | Défense

Les soldats et les commandants seront en mesure de partager des informations classifiées en toute sécurité L'armée israélienne (Tsahal) a récemment sorti un nouveau smartphone militaire, en coopération avec Motorola, qui peut se connecter au réseau 4G et aux réseaux militaires. En utilisant ces nouveaux smartphones, les soldats et les commandants de Tsahal seront en mesure de par...

i24news | Défense

Alain Bauer, professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris) et Fudan (Shanghai), président du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique (CSFRS) ainsi que du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS), était l’invité d’honneur du dîner du CRIF Sud-Est. Actualité Juive: Quels thèmes avez-vous abordés ? ...

IsraelValley Desk | Défense

James Hirshfield, mannequin et égérie de la marque Hugo Boss, a immigré en Israël et s'est enrôlé dans l'armée Israélienne. Il commencera son service militaire en Avril. Dès son plus jeune age, la famille de James est partie vivre à Londres. À l'âge de 20 ans, il a voyagé aux États-Unis pour ses études, et il y a reçu des offres pour devenir top model. James a participé à ...

David Ilouz | Défense

Le ministère de la Défense a annoncé que des essais concluants avaient été effectués sur la dernière version du système de défense anti-missiles 'Fronde de David'. Il s’agit d’un bouclier de défense contre les missiles de courte et moyenne pesant parfois jusqu’à plusieurs centaines de kilos. Les essais ont été effectués en Israël conjointement par le département ‘H...

IsraelValley Desk | Défense

Une Unité Combattante de Tsahal a perdu dimanche soir un drone tactique de type "Sky Rider" lors d'une opération de surveillance dans la région de Balata, près de Naplouse. Ce matin, le drone a été localisé et récupéré. L'armée israélienne a ouvert une enquête sur cet incident car la semaine dernière, un autre "Sky Rider" appartenant au Corps d'artillerie de Tsahal s'est écras...

IsraelValley Desk | Défense