Dec 27

Base aérienne d’Ovda près d’Eilat : l’armée israélienne dit au revoir au F-16 A

Authors picture

Aharon Kahn | Défense

Headline image

Hier (lundi), un survol de cérémonie a eu lieu à la base aérienne d’Ovda près d’Eilat, disant adieu au chasseur F-16 A Jet, « Le Faucon". Le chasseur est devenu l’avion principal de l’armée de l’air israélienne et a été utilisé dans de nombreuses opérations israéliennes.

«Le Faucon» est arrivé en Israël le 31 Janvier 1980. L’avion était censé être vendu à l’Iran par les Etats-Unis après que les Iraniens en aient commandé 160. Ils n’ont jamais été livrés du fait de la révolution islamique et ils ont donc été vendus à Israël. Aujourd’hui, après quatre décennies, le F-16A sera mis à terre afin que Tsahal reçoive les avions furtifs F-35.

L’attaque la plus célèbre menée avec le F-16A fut l’Opération Opéra en 1981 quand une formation de 8 “Faucons” a été envoyée pour attaquer les réacteurs nucléaires irakiens. Dans un de ces avions a volé un jeune pilote nommé Ilan Ramon (qui plus tard devenait le premier astronaute israélien). Par Nuphar Shidlovsky

LE PLUS
À la création de l’État d’Israël, l’Armée de l’air israélienne, alors appelée Force aérienne israélienne ou Heyl Ha Avir, mit en œuvre différents avions en provenance des différents surplus de la Seconde Guerre mondiale. Cette flotte hétéroclite devait être impérativement remplacée pour des raisons de coûts et de logistique.

Un P-51D-Mustang.
Début 1948, deux P-51 Mustang furent introduit en Israël en contrebande, à cause de l’embargo imposé à l’époque par les États-Unis. Ces deux appareils effectuèrent plus de treize sorties lors de la première semaine de la guerre de Palestine de 1948. De 1948 à 1961, l’Armée de l’Air israélienne utilisa plus de 34 P-51 Mustang, surtout pendant la crise du canal de Suez en 1956.

Les premiers avions de combat israéliens, achetés officiellement, étaient des S.199, version tchécoslovaque fabriquée par Avia du Messerschmitt Bf 109 G-12, propulsée par un moteur en ligne Junkers Jumo 211F normalement destiné au bombardier Heinkel 111. Les grandes puissances avaient décrété un embargo sur les ventes d’armes au Moyen-Orient, mais la Tchécoslovaquie, qui avait besoin de devises étrangères, ne l’a pas respecté. Un contrat fut signé le 29 avril 1948 pour la livraison de 10 S.199, et plus tard 15 autres, soit un total de 25 avions.

Un Avia S-199.
Le S.199 n’était pas un appareil facile à piloter. Comme toutes les versions du Messerschmitt Bf 109, il était délicat au décollage et vicieux à l’atterrissage, à cause de son train d’atterrissage à voie étroite. Il nécessitait une concentration constante de la part du pilote, en particulier en raison du couple très important généré par le moteur Jumo 211 et son énorme hélice tripale. Son habitacle étroit posait des problèmes pour les pilotes trop grands ou trop gros. De plus, ces appareils, pourtant livrés quasiment neufs par les usines AVIA, présentaient de nombreux défauts de fabrication, et la synchronisation des mitrailleuses de capot laissait à désirer, les freins se bloquaient avec une déconcertante facilité, etc. Le futur Président d’Israël, Ezer Weizman, vola sur cet appareil.

Ces avions furent regroupés dans le Squadron 101. Un grand nombre des membres de la Haganah avaient servi dans l’armée britannique au Proche-Orient durant la Seconde Guerre mondiale, c’est pourquoi la Heyl Ha Avir adopta l’organisation en squadrons de la Royal Air Force.

Le 29 mai 1948, les 5 premiers S.199 sont prêts au combat sur le terrain d’Ekron, rapidement abandonné pour celui de Herzliya, près de Tel-Aviv. Dans l’après-midi, les pilotes effectuent leur première mission de combat. Ils attaquent une colonne égyptienne à 30 kilomètres au sud de Tel-Aviv. Un avion est abattu et un autre endommagé, mais les Égyptiens se replient.

Le 3 juin 1948, le pilote Moddi Allon remporte la première victoire de la force aérienne israélienne. Il intercepte au-dessus de Tel-Aviv deux avions de transport C-47 “Dakota” transformés en bombardiers par les Égyptiens. Il met en fuite l’escorte de Supermarine Spitfire et abat les deux C-47, le premier près de Holon et le second près de Rishon Le Zion.

Le transport logistique était assuré par quelques bimoteurs de transport Curtiss C46 “Commando” achetés aux États-Unis et ramenés en Israël sous l’identité d’une pseudo compagnie aérienne panaméenne (LAPSA). Ce sont ces avions qui ont acheminé clandestinement depuis la Tchécoslovaquie les chasseurs Avia S199.

Quatre B-17 Flying Fortress furent également achetés dans la même période (début 1948) aux surplus de l’USAF mais toujours en contrebande. Ces avions décollèrent des États-Unis, passèrent par Porto Rico pour s’envoler vers la Tchécoslovaquie en juin 1948. Trois avions arrivèrent en Israël, en ayant auparavant bombardés le Caire, le quatrième ayant été saisi par des agents fédéraux américains en Tchécoslovaquie. La plupart des avions introduits en contrebande, furent achetés par les différentes compagnies créées pour cette occasion par Al Schwimmer.

Des Supermarine Spitfire furent aussi employés par la Heyl Ha Avir. Les deux premiers exemplaires furent reconstruits à partir de Spitfire abandonnés par la RAF. Les deux premiers exemplaires participèrent également au conflit de 1948 avec les trois Spitfires acquis également en Tchécoslovaquie. 47 autres Spitfires furent également réceptionnés avant la fin de la Guerre et remplacèrent les S.199. 39 autres Spitfires furent également achetés en 1949 en provenance d’Italie et de la Tchécoslovaquie. Deux exemplaires sont exposés au Israeli Air Force Museum, dont 1 est en parfait état de vol.

Au cours de cette guerre, beaucoup d’étrangers servirent au sein de l’armée israélienne et notamment de l’armée de l’air, au sein du programme Mahal : volontaires américains, britanniques, canadiens, sud-africains, la plupart vétérans de la Seconde Guerre mondiale.

Source: JerusalemOnline

Les contrats conclus par les entreprises israéliennes d’armement ont enregistré une hausse de 14% en 2016 par rapport à l’année précédente pour atteindre 6,5 milliards de dollars, a indiqué le ministère de la Défense. L’année 2016 est la deuxième année consécutive au cours laquelle le montant des contrats conclus à l’étranger a progressé, a ajouté le ministère dans ...

IsraelValley Desk | Défense

L'Allemand MTU Aero Engines vient de signer un accord avec un motoriste israélien. MTU est une entreprise allemande qui fait partie de l’indice boursier MDAX, attachée à la conception et à la production de composants de propulsion aéronautique. La firme a signé un accord très important en long terme avec Beth Shemesh Engines. Travaillant en partie sous forme de consortiums, elle pa...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Défense

Selon nos informations IsraelValley, ELTA de IAI a remporté un contrat de $200 Millions en Asie. Le nom du pays qui a contracté avec Elta n'a pas été mentionné par IAI. Une information qui se trouve dans les archives de IsraelValley et qui pourrait donner une indication intéressante sur un pays d'Asie intéressé par ELTA : "La récente visite début du Général Hlaing en Israël marq...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Défense

Le 3 juin 2015, au Caire, le patron d’Orange avait déclaré que "si sa société avait la possibilité de rompre avec l’opérateur israélien Partner Communications sans s’exposer à des pénalités, elle le ferait dès « demain » et se retirerait du pays". Le Monde : "En vertu d’un contrat de licence, Orange permettait à cette société d’utiliser sa marque. Scandale en Isra...

Eyal Koren | Défense

L'impression 3D pourrait être décisive dans le secteur de la défense en allégeant les contraintes logistiques et en améliorant la disponibilité des matériels. Par l'ANAJ-IHEDN* L'impression 3D (ou fabrication additive) permet de fabriquer des objets par ajout de matière, à partir d'un modèle numérique, contrairement aux procédés industriels soustractifs, plus classiques. Elle...

IsraelValley Desk | Défense

A l’Automne prochain, l’armée de l’air israélienne organisera d’immenses manœuvres dans les cieux d’Israël deux semaines durant. L’opération qui se déroule tous les deux ans, accueillera 7 pays et des centaines de pilotes de chasse venus des États-Unis, de Grèce et de Pologne et, pour la première fois, de France, d’Allemagne, d’Inde et d’Italie. Baptisée « drapea...

IsraelValley Desk | Défense

Le nouveau système de défense de l’Armée de l’Air renforcera la sécurité de l’espace aérien israélien. Le système de défense la Fronde de David est capable d’intercepter des missiles tirés sur Israël depuis des pays ennemis comme l’Iran ou la Syrie. Il protègera les Israéliens contre des roquettes de gros calibres, des missiles balistiques de courte portée ainsi que des ...

IsraelValley Desk | Défense

Israël a confirmé avoir intercepté un missile syrien tiré dans l'espace aérien israélien dans la nuit de jeudi à vendredi en utilisant une batterie de défense de missile Arrow. C'était une prouesse importante pour les défenses aériennes israéliennes, car c'était la première interception opérationnelle pour Arrow, un système de défense antimissile balistique utilisé par l'armé...

Aharon Kahn | Défense

Pendant une semaine, nos cadets en cyberdéfense se sont plongés dans l’univers de Pokémon avec comme objectif de tous les attraper ! Des cadets des unités de cyberdéfense de l’Armée de l’Air, la Marine et l’Armée de Terre ont été divisés en six équipes représentant un différent type de Pokémon. Leur mission était de défendre les “villes” attaquées par une série ...

IsraelValley Desk | Défense

CCFI CYBER. 8 STARTUPS. Pour la 16ème édition des Rencontres Économiques et technologies France-Israël sur le thème de la Cybersécurité, les organisateurs la CCFI, la Chambre de Commerce de Paris et Dominique Bourra ont mis l’accent sur la coopération entre les entreprises françaises et israéliennes. Ainsi, plusieurs exemples ont fait la démonstration que des relations économiques...

IsraelValley Desk | Défense

Echec pour la compagnie israélienne Elbit Systems Ltd. Après cinq ans de négociations sur un appel d’offres du ministère danois la Défense, ce dernier a finalement préféré le canon CAESAR de fabrication française pour l’artillerie danoise à l’ATMOSS produit par Elbit Ltd. (LPH) Le camion équipé d’un système d’artillerie (Caesar) est un canon automoteur employé notamme...

IsraelValley Desk | Défense

Terrorisme, cyberattaques, radicalisation : responsables politiques et experts se réuniront le jeudi 23 mars 2017 au Centre Universitaire Méditerranéen, à Nice, à l’occasion de la seconde édition de la Safe &Smart City Conference. Cet événement abordera les “Nouveaux défis en matière de sécurité et de sûreté des villes intelligentes” et rassemblera des acteurs clés et e...

IsraelValley Desk | Défense

Avec la création du nouveau bataillon combattant mixte de l’armée israélienne, de plus en plus de femmes rejoignent des unités combattantes. La semaine dernière, 150 nouvelles recrues ont rejoint le tout nouveau bataillon combattant mixte de Tsahal. Cette nouvelle unité sera sous le Commandement du Front Intérieur et les opérations seront concentrées dans la zone de Jéricho, entr...

IsraelValley Desk | Défense

Une page facebook semi-porno et exclusive destinée aux combattants. Tsahal ne l'a pas encore, mais cette information venant des Etats-Unis risque de donner des idées aux soldats israéliens en manque d'affection. Selonle Correspondant à Washington de RFI, Jean-Louis Pourtet : "Loin est le temps où la soldatesque affichait des photos de pin-up sur les murs de leur chambrée. Avec les ré...

Ilan Dreyfus | Défense

Un éditiorial du journal indien Hindustan Times a été consacré à la visite officielle du Premier ministre Neranda Mody en Israël prévue pour l’été. L’article qualifie déjà cette visite « d’historique » et note que l’attitude de l’Inde envers Israël est en train de changer du tout au tout, notamment sur le plan diplomatique: tournant le dos à une politique franchement ...

Shraga Blum | Défense